Yonne Lautre

« L’Europe que nous voulons » : un forum Attac 89 et beaucoup d’autres contributions

jeudi 20 mai 2004 par Yonne Lautre

ATTAC 89 organise,

le 22 mai, de 15h à 18h,

maison des associations à
Auxerre, Parc Paul Bert,

un forum « L’Europe que nous voulons ».

Entrée libre et gratuite

Attac invite les citoyens à
venir faire entendre leur voix sur cette question de l’Europe, alors qu’environ 2 lois sur trois qui s’appliquent dans notre pays sont désormais européennes.

Ce forum se déroulera en deux temps :

1/ exposés concis et pointus sur l’Europe que nous voulons :

Introduction par Attac 89.

a. Comment les élargissements successifs s’inscrivent dans la logique le la libéralisation
des marchés agricoles et de la fin de la protection des travailleurs de l’agriculture du monde entier ? par Philippe Collin, confédération paysanne 89.

b. Quelles normes sur l’incinération en Europe pour demain et quelles alternatives à l’incinération ? par Guy Genestier.

c. Quelle parole aux sans voix, aux précaires et aux chômeurs ? par Jean-Luc Mauffrais d’AC ! 89

d. Quelle Europe avec une école et des services publics aux services des citoyens ? par Patrick Picard du SNUIPP FSU

e. Quelle Europe sans paradis fiscaux et avec une fiscalité plus équitable ? par Jean-François Duret, du SNUI 89

f. Quelle Europe avec ou sans AGCS pour quels services publics pour les citoyens ? par Stéphane Lamure, d’Attac 89.

g. Les 21 exigences d’Attac sur la Constitution européenne et l’Europe de demain, par Pascal Paquin, d’Attac 89.

Après chaque exposé de 5 minutes environ, de courts échanges pourront se tenir pour demander des précisions.

(Cette liste n’est pourtant pas définitive ; la table-ronde est toujours ouverte aux associations et organisations qui nous proposeront la défense d’un dossier qu’ils connaissent particulièrement).

2/ Prise de parole des partis politiques présents en réponse aux dossiers présentés.

En bref, l’occasion d’apprendre mutuellement, de résister aux manques cruels d’informations plurielles dans les grands médias : venez pour en savoir plus, venez pour partager vos avis et expériences.

3/ débat très ouvert afin de mieux comprendre, d’échanger savoirs et choix.

En post-criptum, ci-dessous, le texte de l’appel originel.

Après des échanges avec plusieurs militants, porté par une « urgence » depuis les résultats des élections régionales et cantonales du 28.03.04,

je vous propose de nous mettre en mouvement afin de poser les bases de

l’Europe que nous voulons

dans la dynamique du FSL 89 de janvier,

humblement,

sans défiance ni vis-à-vis des syndicats, ni des partis politiques,

simplement poser dans cette situation politique exceptionnelle, l’urgence de traîter des dossiers les plus urgents

de réfléchir ensemble sur la nécessité de leur trouver de justes avancées, des propositions concrêtes et donc lisibles de tous les citoyens,

et ce avant les élections européennes du 13 juin :

une Europe

* sans OGM et pesticides dangereux, pour une agriculture durable, pour une autre PAC ;

* hors AGCS et destruction programmée de tous les services publics mais pour des Services Publics effectifs et renouvelés au service de tous ;

* sans ce projet de Convention Européenne au-dessus des citoyens et si favorable à tous les abandons sociaux mais pour une Europe citoyenne, solidaire et sociale ;

* sans paradis fiscaux, sans fiscalité si injuste

* sans une précarité sociale généralisée et banalisée mais pour une Europe solidaire et inventive, une Europe des peuples et des droits.

* ... (ce que vous allez y mettre)...

Nous proposons la tenue de forums, et dans l’Yonne, courant mai, d’espaces d’échanges et d’addition de forces et de points de vue.

Nous proposons de nous rassembler, le plus largement possible
pour construire des exigences ensemble.

Aux partis politiques ensuite de nous écouter, de prendre la mesure de ces doléances essentielles, et de nous proposer les projets qu’ils assumeront en cas de victoire électorale.

Leur détermination sur ces dossiers sera alors connue et diffusée.

Simplement, contractualiser de façon républicaine le mandat politique : des engagements puis après les élections, une mise en oeuvre, avec un contrôle participatif des citoyens.

Nos élus se battent pour le bien commun (écrire plutôt : « ont le devoir d’oeuvrer pour le bien commun »), à nous de les y aider, de leur insuffler absolument ce que le mouvement social et associatif porte.

Je signe de mon nom et porte la responsabilité de cet appel, n’engageant pour l’heure ni Attac 89, ni le FSL 89.

Puissiez-vous l’améliorer, le parfaire, le soutenir.

Bien à vous

Pascal Paquin militant Attac 89


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5960 / 4049775

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Europe  Suivre la vie du site L’Europe que nous voulons   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License