Yonne Lautre

Morice Benin et le « devoir de repérer et dénoncer l’intolérable »

Samedi 31 Mai aux Ruraleuses
mercredi 28 mai 2014 par Benin Morice

Entretien réalisé par la Rédaction de Yonne Lautre le 26 avril 2014
« Les Ruraleuses » Festival de poésies & chansons du 30 mai au 1er juin 2014 au château de Jully avec Morice Benin & Jacques Bertin

 Morice Benin, pour vous, qui fut au commencement, l’écriture poétique ou la musique ?

Je ne peux pas dissocier les deux, car je considère que la musique, c’est déjà de la poésie, et réciproquement !
Bon, en disant cela, je triche quand même un peu : A l’origine, à mes débuts de voix poussée,(vers les 13 ans), la musique était prépondérante. J’écoutais surtout de l’anglo-saxon ou du français équivalent. Et puis, à 15 ans un récital d’un certain Jacques Brel, au théâtre de Casablanca fut comme un puissante révélation : la chanson pouvait être un vecteur incroyable de sentiments, d’émotion, de portraits humains...
Bref, la chanson poétique sonnait à ma porte (de service), et Ferré, deux ans plus tard, n’avait plus qu’à cueillir le fruit : Je renouais avec le verbe, chanté !
Puis un peu plus tard Brassens, Leclerc, Nougaro... Fondateurs !
Je vis comme une chance d’avoir été baigné de rythmes au Maroc et de mélodies... cela m’a préparé à pousser le texte avec, ce qui explique que même si je me revendique d’une « chanson d’auteur », je ne puis tout à fait me prendre pour un poète chantant (comme Bertin, Vasca...). Un peu iconoclaste. N’oublions pas que l’étymologie de « compositeur » vient de : « qui arrange une querelle »... La querelle des mots ?

 Léo Ferré chantait « Les plus beaux chants sont les chants de revendications ». Êtes-vous, Morice, ce qu’on appelle un « artiste engagé » ?

Comme je suis un être humain et un « citoyen » avant d’être un « artiste », c’est évident pour moi d’être « engagé » : au sens large, joyeux, simple. Cet engagement flirte avec la disponibilité à l’autre, la lutte contre l’indifférence.
Je n’aime pas la tour d’ivoire que se construisent certains « artistes » justement. C’est pourquoi le sérail étroit et auto-complaisant des A.C.I, défenseurs d’une chanson « de qualité » me laisse indifférent.
Depuis 40 ans, mon chemin d’homme s’accompagne d’une conscience écologique : simplicité volontaire et joyeuse ! Élaguer sa vie pour la rendre concordante avec ce respect que nous devons à notre planète-mère. Lorsque nous étions une trentaine à faire nos manifs anti-nucléaire dans les années 70, nous paraissions si désuets, ridicules !... et pourtant, pour une partie de la population cette lutte parait évidente aujourd’hui...
« Le monde ne sera sauvé, s’il peut l’être, que par les insoumis. Ils sont ces insoumis, le sel de la terre... » (André Gide en 1939). Rien n’est vraiment nouveau sous le soleil !

 Quel spectacle présenterez-vous aux Ruraleuses ce 31 mai prochain ?

Mes chansons, pour la plupart nouvelles... en concordance avec ce nouveau CD « infiniment » qui parait vers le 15 mai ! Je vous envoie donc une petite « doc » de ce spectacle...
Je serai accompagné de mon fidèle ami et guitariste : Dominique Dumont, belle présence chantée et musicale.
C’est un choix des « Ruraleuses » car ils pouvaient aussi choisir notre spectacle uniquement consacré aux poèmes du grand poète : René Guy Cadou (« Comme un fleuve ») : ils le célèbrent cette année-ci.

 Dans la présentation d’« Infiniment », vous écrivez qu’il ne vous faut pas faillir à votre « devoir de repérer et dénoncer l’intolérable ». Vous considérez ainsi avoir des devoirs ?

Il s’agit de tout devoir d’un être humain et « l’artiste » n’y échappe pas ! Peut-être même est-il, comme le nomme R.G.Cadou à l’avant, sur un terrain découvert et « qu’il n’échappe à aucune balle »...
Cette alternance entre la recherche d’une paix en soi accompagné de quelques proches (amis, amour, enfants) et cette attention au monde et à toutes ses dérives demeure mon équilibre (précaire) et ma quête. C’est le sens même de mon tout nouveau spectacle : « infiniment ». Puisse-t-il toucher d’autres humains dans leur quête similaire...

http://morice.com.free.fr/


Benin Morice

Articles de cet auteur

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 234 / 4596620

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Se cultiver, s’émouvoir  Suivre la vie du site Culture(s) pour résister  Suivre la vie du site Musique(s) & chants pour résister  Suivre la vie du site Artistes B   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License