Rubriques > Pour les forêts et l’agroforesterie > Monde > Forêts & changements climatiques >

Les crédits carbone ne tiennent pas leurs promesses face à la déforestation

« Compensation carbone forestière équitable »

-Selon une étude, les crédits carbone ne tiennent pas leurs promesses face à la déforestation 9.05.24
Une étude sur le long terme vient d’être menée concernant les crédits carbone et autres instruments financiers pour protéger la forêt avec plus de 10 ans de recherches synthétisés par l’Union internationale des instituts de recherches forestières. Et le résultat de cette étude est peu flatteur. Ces dispositifs n’ont pas tenu leurs promesses.
https://www.rfi.fr/fr/environnement/20240507-selon-une-%C3%A9tude-les-cr%C3%A9dits-carbone-ne-tiennent-pas-leurs-promesses-face-%C3%A0-la-d%C3%A9forestation

 Les crédits de carbone forestier et le marché volontaire : une solution ou une diversion ? 03.02.24
Les marchés volontaires du carbone et les crédits de carbone forestier font l’objet de nombreuses controverses qui ont atteint leur paroxysme en 2023.
Les médias ont fait état de préoccupations à l’égard de leurs bénéfices douteux pour l’environnement, les communautés locales et les droits fonciers, ainsi que de leur utilisation par les entreprises de l’hémisphère Nord pour échapper au lourd fardeau de décarbonisation de leurs activités.
Les partisans des stratégies de conservation des forêts telles que REDD+ affirment que les crédits carbone ont un rôle à jouer dans leur lutte, car des forêts saines peuvent absorber une quantité importante de carbone atmosphérique. Ils soutiennent que le mécanisme REDD+ apporte un financement indispensable à la protection et à la restauration des forêts, non seulement pour le carbone qu’elles contiennent, mais aussi pour la biodiversité et les communautés qu’elles abritent.
Fin 2023, lors de la Conférence des Nations Unies sur le climat (COP 28) à Dubaï, les partisans du commerce volontaire du carbone se sont efforcés de renforcer l’ « intégrité » des marchés pour tenter d’en faire un outil viable de lutte contre le changement climatique.
https://fr.mongabay.com/2024/01/les-credits-de-carbone-forestier-et-le-marche-volontaire-une-solution-ou-une-diversion/

 Résister à l’illusion d’une extraction « verte » 19.12.23
Près de 30 ans de négociations des Nations Unies sur le climat ont abouti à la mise en place de politiques et de pratiques qui facilitent l’expansion constante de l’économie fondée sur les combustibles fossiles (et de ses profits) tout en dissimulant ses impacts négatifs inexorables sur les territoires où elle s’étend.
https://www.wrm.org.uy/fr/articles-du-bulletin/resister-a-lillusion-dune-extraction-verte

 Stop à la compensation carbone ! 4.12.23
Depuis plus de vingt ans, la compensation carbone nuit à une véritable action climatique, donne lieu à des violations des droits humains et des droits des peuples autochtones et génère de graves préjudices pour les communautés de première ligne. Malgré cela, la Conférence des Nations unies sur le climat (COP28) qui se tient actuellement dans les Émirats arabes unis s’annonce comme l’un des plus grands événements promotionnels jamais organisés en faveur des compensations carbone. Au cours de la semaine à venir, les gouvernements décideront d’intégrer ou non les compensations carbone dans la politique climatique internationale et la présidence des Émirats arabes unis organisera de nombreux événements thématiques promotionnels.
https://www.wrm.org.uy/fr/stop-carbon-offsetting

 La compensation carbone quasi inutile contre la déforestation 28.08.23
On savait déjà que les mécanismes de compensation carbone visant à alléger la conscience écologique des voyageurs aériens étaient très peu efficaces. Une récente étude enfonce le clou et généralise la critique sur les crédits carbone. Ce système permet de comptabiliser sous forme de crédits le carbone séquestré ou dont on évite l’émission, pour ensuite le vendre et permettre aux entreprises polluantes de « compenser » leurs propres émissions.
https://reporterre.net/La-compensation-carbone-quasi-inutile-contre-la-deforestation

 Compensation carbone via des projets de plantations d’arbres : Une organisation de défense des forêts réitère son accusation selon laquelle les systèmes de vérification des crédits carbone sont faussés 22.08.23
Une évaluation menée par Rainforest Foundation UK exprime de nouvelles inquiétudes sur la validité des programmes de compensation carbone.
La fondation affirme que tous les principaux programmes de vérification des crédits carbone ont permis à des millions de crédits d’entrer sur le marché volontaire du carbone, ce qui ne correspond pas à une baisse réelle des émissions de gaz à effet de serre.
RFUK demande que l’accent soit mis sur des mesures telles que des taxes carbone mondiales et l’allègement de la dette des pays pauvres, qui, selon elle, permettraient de s’attaquer aux causes profondes des émissions.
Verra et plusieurs responsables de projets REDD+ ont déclaré à Mongabay que l’analyse de RFUK était idéologiquement biaisée, insistant sur le fait que si la vérification des crédits n’est pas parfaite, elle produit des résultats authentiques et positifs.
https://fr.mongabay.com/2023/08/une-organisation-de-defense-des-forets-reitere-son-accusation-selon-laquelle-les-systemes-de-verification-des-credits-carbone-sont-fausses/

Par Rédaction Yonne Lautre

Publié le jeudi 9 mai 2024

Mis à jour le jeudi 9 mai 2024