Rubriques > Énergies, Ressources, Transports, Pollutions > Grands Projets Inutiles Imposés > Agir en région > Yonne, Bourgogne, Franche-Comté >

Jura : Agir contre les Grands Projets Inutiles Imposés

Agir contre les Grands Projets Inutiles Imposés

15 mars 2019 Center Parcs dans la forêt jurassienne de Poligny : PLU de Poligny : avis défavorable du rapporteur public

Une autre bonne nouvelle : le 14 mars, au tribunal de Besançon, dans une salle remplie d’opposants aux Center parcs, le rapporteur public a rendu un avis défavorable sur le PLU de Poligny (voir reportage de FR3 ci-dessous). Le jugement est attendu d’ici 2 à 3 semaines.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/besancon-tribunal-administratif-se-prononce-projet-center-parc-poligny-1638262.html

Et voici un lien vers l’émission de FR3 du 11/03/2019 (réactions d’Accary et de votre serviteur aux déclarations de Marie-Guite Dufay)

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/quel-avenir-projet-center-parcs-au-rousset-1636886.html

Au Rousset, on ne lâche rien !

ECOLOGICACTION 71
Mail : contact ecologicaction71.fr
Site : https://ecologicaction71.fr


1er janvier 2019 Center Parcs dans la forêt jurassienne de Poligny : déambulation festive "Les Rois Nazes" samedi 5 janvier 2019

MOBILISONS-NOUS DÈS CE DÉBUT D’ANNÉE !

Le projet Center Parcs à Poligny n’est pas enterré : nous devons signifier haut et fort notre refus de cette aberration.

Le Pic Noir organise donc une déambulation festive "Les Rois Nazes" à Poligny le 05 janvier 2019.

Soyons nombreux pour dire et redire :

CENTER PARCS, ICI OU AILLEURS, ON N’EN VEUT PAS… EN 2019, ON NE LÂCHE RIEN !!!


10 mars 2018 Center Parcs dans la forêt jurassienne de Poligny : CONFÉRENCE à LONS LE SAUNIER Vendredi 16 mars

Vendredi 16 mars aura lieu au centre social de Lons le Saunier, à 20heures, une conférence sur un sujet d’envergure qui interroge tout le monde sur son opportunité : Les Center Parcs et leur maître d’oeuvre Pierre et Vacances.

Le conférencier, Herve Bellimaz, est auteur d’un livre d’informations « Pierre et Vacances et Center Parcs, une machinerie pour quoi, pour qui ? S’interroger↔Comprendre ». Les objectifs poursuivis étaient : récolter les faits, les interroger, et découvrir ce qu’est une stratégie de projet hors sol.

Cette conférence ‘’derrière le masque’’ vous permettra de partager ce travail et ses résultats. Elle sera introduite par Mr Gilles Fumey, géographe et enseignant chercheur à la Sorbonne-Université et au CNRS.


7 mars 2018 Center Parcs dans la forêt jurassienne de Poligny : reportage France 3

Un lien pour consulter le reportage du jour sur le projet de Center parc à Poligny :

https://www.france.tv/france-2/journal-13h00/427313-edition-du-mercredi-7-mars-2018.html

Aller à la 11ème minute du journal


23 mai 2017 Center Parcs dans la forêt jurassienne de Poligny : Samedi 17 juin 2017 \\\\ JOURNÉE DE MOBILISATION CONTRE CENTER PARCS ! —> 10h, rdv place des déportés Poligny

—> 10h, rdv place des déportés Poligny pour manifester notre opposition au projet de Center Parcs

— > toute l’après midi et le soir, en forêt sur le site menacé : balades à pied, en âne, jeux, photos, stands, tables rondes, concerts...

### Appel à une journée de mobilisation contre Center Parcs

Si la multinationale Pierre & Vacances ne s’est toujours pas prononcée définitivement sur l’implantation de son infrastructure, l’Etat, la Région, le Département coordonnent la mise en oeuvre du projet de Center Parcs et lui déroulent le tapis rouge. Depuis des mois, tout se passe en coulisses et il est temps de réaffirmer notre opposition à ce projet destructeur.

Rappelons qu’il s’agit pour Pierre et Vacances de raser une partie des 100 hectares de forêt publique qu’il veut s’approprier pour y bétonner des parkings et y construire l’équivalent d’une ville de 2000 habitants composée de bungalows et bâtiments que le capitalisme industriel a pensé pour nous, que l’on soit salariés en vacances, travailleurs et travailleuses précaires à son service ou habitant-e-s des zones convoitées. Alors privatisée, cette forêt serait réduite à une bulle géante avec piscine chauffée à 29°C toute l’année et espèces végétales tropicales. Le tout financé avec l’argent public que les élus et les collectivités territoriales sont en l’occurence prêts à accorder à cette multinationale dont les dividendes reposent sur l’exploitation des hommes, des femmes et de la Nature : conditions de travail déplorables, temps partiel subi, horaires flexibles, salaires de misère, privatisation et destruction de la forêt ... Bref, que ce soit d’un point de vue écologique, social ou démocratique, ce projet est une aberration complète, et il nous empêcherait tout simplement d’accèder et de déambuler dans la forêt jurassienne.

À Roybon en Isère où un projet de Center Parcs est actuellement stoppé par une ZAD et des recours en justice. Au Rousset en Saône-et-Loire, où la menace plane comme à Poligny dans le Jura, les rêves des bétonneurs sont nos cauchemars. Nous ne voulons, ni ici, ni ailleurs, la mise en concurrence des territoires et des êtres humains.

C’est pourquoi nous appelons toutes celles et ceux qui ne se résignent pas à confier aux promoteurs de la misère, aux managers de territoires et à leurs bulldozers le soin d’aménager et "gérer" nos forêts, notre travail, nos vies,à manifester le samedi 17 juin prochain à 10 h place des Déportés à Poligny.

Envisagée dans un esprit festif et populaire, la manifestation doit permettre à chacun et chacune d’exprimer son opposition à la Bulle Center Parcs, et pourquoi pas de façon poétique et imagée (par exemple avec des bulles de savon, ballons de baudruche, ...).

N’hésitez pas à nous aider à diffuser cette information autour de vous ! Soyons nombreuses et nombreux pour faire face à la voracité de Pierre & Vacances !

L’Assemblée d’Opposant-e-s à Center Parcs.

### Informations et programme de l’après midi sur le site menacé :

 > Repas de midi sera tiré du sac. L’après-midi se poursuivra au coeur de la forêt de Tartaroz par des activités et animations pour petits et grands (balades à pied, en âne, jeux, photos ...) et des stands...

 > Deux tables rondes se tiendront entre 16h et 18h : Center Parcs : "Travail, consomme, tais-toi et nage !" // "La nature époustouflante selon Pierre et Vacances"

 > La journée se terminera par un repas à prix libre puis en musique avec plusieurs groupes dont "René Binamé".

### Infos / contact :
https://stopcenterparcs.noblogs.org

Pour se rendre sur le site : accès fléché par la D68 entre Plasne et Le Fied


3 mars 2017 A Poligny, le projet de Center Parcs avance ???

D’après l’enquête publique sur le plan local d’urbanisme de Poligny, la forêt de Poligny pourra bien accueillir le parc. Prochaine étape : la validation du plan d’urbanisme de la Ville, le 23 mars prochain.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/jura/poligny-projet-center-parc-avance-1206475.html


11 décembre 2016 Center Parcs dans la forêt jurassienne de Poligny : comment participer à l’Enquête Publique relative au PLU ... // RV ensemble le 17 décembre devant la mairie à partir de 9h30

Vous le savez sans doute, la municipalité de Poligny s’apprête à autoriser l’urbanisation touristique de 89 ha de forêt pour la confier à Pierre et Vacances. Vous pouvez vérifier, des zones AUL fleurissent dans les PLU partout en France. L’artificialisation des sols est de plus en plus à l’ordre du jour chez les élus. A Poligny, il est maintenant temps de passer à l’action concrète. Nous comptons sur vous pour participer à l’enquête publique sur le PLU : des timbres, des enveloppes, et le tour est joué ! Il faut que le commissaire enquêteur croule sous les lettres ! Où que vous résidiez en France ou en Europe, vous pouvez participer.

Voici le 2ème tract (lien cliquable http://www.lepicnoir.fr/documents-du-pic-noir#tract2) qui vous donne des explications sur la procédure à suivre et les rendez-vous que nous vous proposons.

Il est très important que nous soyons très nombreux à écrire : chacun peut envoyer plusieurs courriers. Même si le commissaire enquêteur reçoit des lettres identiques, cela n’a pas d’importance. L’essentiel est de montrer que nous sommes très nombreux à nous opposer à l’urbanisation de la forêt.

Voici de la matière pour vous inspirer, au choix de chacun (lien cliquable http://www.lepicnoir.fr/documents-du-pic-noir#tract2_howto) :
1) Quelques modèles de lettres, à utiliser en l’état, ou à modifier comme vous l’entendez. D’autres vont suivre.
2) Trois avis relatifs au dossier de l’enquête publique qui résument l’essentiel des manques du dossier PLU pour vous permettre de trouver l’inspiration.
3) Et bien sûr le lien sur le site de Poligny pour accéder à l’ensemble du dossier (lien cliquable http://www.ville-poligny.fr/urbanisme.htm)

Point d’attention : vous serez étonnés de constater que les services de la Préfecture et ceux du Conseil départemental parlent ouvertement du Center parcs. Or, l’enquête publique porte sur le PLU de Poligny. Veillez à ne pas déployer d’arguments directement contre le Center parcs, mais bien contre le classement de 89 ha de forêt en zone aménageable de loisirs. Ce qui n’empêche pas d’évoquer que ce classement est en vue d’un Center parcs.

Rappels :
 Courrier postal uniquement adressé au commissaire enquêteur, mairie de Poligny ou sur place sur le registre.
 RV ensemble le 17 décembre devant la mairie à partir de 9h30 pour rencontrer le commissaire enquêteur et déposer nos courriers

Bien cordialement,
Le Pic noir


11 novembre 2016 Center Parcs dans la forêt jurassienne de Poligny : Lettre ouverte aux Conseillères et Conseillers de la Région Bourgogne Franche-Comté et des Départements du Jura et de la Saône-et-Loire Objet : Propriétaires floués au Center Parcs du Lac d’Ailette

Pour diffusion immédiate
Le 10 novembre 2016

Lettre ouverte aux Conseillères et Conseillers de la Région Bourgogne Franche-Comté et des Départements du Jura et de la Saône-et-Loire

Objet : Propriétaires floués au Center Parcs du Lac d’Ailette

Mesdames et Messieurs les Conseillères et Conseillers de la Région Bourgogne Franche-Comté et des Départements du Jura et de la Saône-et-Loire,

De nombreux articles de presse ont récemment rapporté le bras de fer entre Pierre et Vacances et les propriétaires de cottages du Center Parcs du Lac d’Ailette, dans l’Aisne.
Dans un article de l’Union du 9 Août 2016, nous apprenions que 430 propriétaires avaient refusé la reconduction des baux commerciaux qui les liaient à Pierre & Vacances-Center Parcs (PV-CP) après l’annonce d’une baisse du prix des locations de 15% et des rénovations imposées aux propriétaires de l’ordre de 10.000 € à 18.000€ par cottage
Puis le 27 octobre 2016, l’Aisne Nouvelle annonçait que, parmi les propriétaires réfractaires à la reconduction de leur bail, 100 avaient décidé de revendre leur cottage mais se seraient heurtés à la réalité du marché immobilier : une décote de 50% par rapport au prix d’achat, le remboursement de la TVA et un marché de la revente verrouillé par Pierre & Vacances-Conseil Immobilier, aucune autre agence immobilière traditionnelle n’ayant accepté de prendre de mandat.

Les propriétaires sont ainsi captifs d’un site, d’un concept et d’un opérateur :
 Grâce à une défiscalisation plus que généreuse (Censi-Bouvard, LMNP/LMP, etc.), quoique contraignante, les cottages neufs étaient nettement surévalués (en moyenne 250.000€ pour une construction qui s’apparente plus à un bungalow), une source de cash salvatrice pour un groupe déficitaire depuis 5 ans. Une source de problèmes à la revente pour les propriétaires.
 Les risques d’évolution du marché ont été essentiellement reportés sur les propriétaires qui devront assumer les risques de propriété, PV-CP ayant pour politique de ne jamais être propriétaire mais seulement gestionnaire.
 Les propriétaires sont ligotés par un bail commercial à renégocier dans un contexte défavorable.
 Le marché de la revente est faible et peu attractif, dans un environnement où le propriétaire est captif.

Pour justifier une renégociation des baux à la baisse, Pierre & Vacances met en cause « l’environnement concurrentiel, l’évolution du pouvoir d’achat et les impacts de l’économie numérique ». Or c’est bien le modèle commercial et touristique de PV-CP qui est à bout de souffle.

Selon un reportage de FR3 Bourgogne du 9 Août 2016, le taux de remplissage stagne à 73%, au lieu des 85% en dessous desquels PV-CP perd de l’argent.
Les cottages n’attirent plus ni les investisseurs ni les clients. Et pourtant, PV poursuit sa fuite en avant avec 3 nouveaux projets de Center Parcs en France, en s’appuyant sur des financements publics. De tels abus, de telles dérives et de tels risques ne peuvent être cautionnés, ni par les contribuables, ni par vous, Mesdames et Messieurs les Conseillères et les Conseillers. Que dans un même site autant de propriétaires se révoltent et préfèrent partir témoigne de la gravité de la situation. Nous vous enjoignons à ne pas contribuer à la création de bulles immobilières touristiques, à ne pas vous associer à des pratiques commerciales trompeuses et à ne pas financer une telle entreprise, par ailleurs consommatrice de ressources hydriques, énergétiques et écosystémiques dans un contexte de crise écologique et de raréfaction des ressources naturelles.

Association EcoLogicAction 71
Tavaseau - 71250 Flagy
Courriel : contact ecologicaction71.fr
Site : https://ecologicaction71.fr

Association Le Pic Noir
1, rue de la Miséricorde - 39800 Poligny
Courriel : contact lepicnoir.fr
Site : http://www.lepicnoir.fr


21 septembre 2016 Center Parcs : les collectivités au chevet du malade ?

Pierre & Vacances rencontre ce jeudi 22 septembre à Lons le Saunier, les présidents des départements du Jura et de Saône et Loire, les représentants du Conseil régional de Bourgogne Franche Comté, les Préfets départementaux et de région pour faire le point sur les projets de Center Parcs à Poligny (39) et au Rousset (71). Les protecteurs de l’environnement entendent réaffirmer leur opposition à ces résidences et équipements de loisirs très destructeurs d’espaces naturels, grands consommateurs d’eau et d’énergie.
http://www.fne.asso.fr/communiques/center-parcs-les-collectivit%C3%A9s-au-chevet-du-malade


27 juin 2016 Center Parcs dans la forêt jurassienne de Poligny : Entrée des chinois dans le projet

Suite à l’introduction du conglomérat chinois HNA dans le capital et le conseil d’administration de Pierre&Vacances, porteur du projet de Center Parcs de Poligny (Jura), des militants du « Pic Noir », association d’opposants au projet étaient réunis ce vendredi 24 juin matin à Dijon, devant le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté à l’occasion de la session plénière, pour « interroger les élus sur les dangers supplémentaires qui en résultent dans un contexte général de mainmise par des investisseurs chinois sur des pans entiers du tourisme ».
En savoir plus sur http://www.lescolporteurs.info/blog/environnement/entree-des-chinois-dans-le-projet-center-parcs-de-poligny-20160626.html


5 février 2016 Pierre et Vacances reporte sa décision définitive d’implanter deux nouveaux Center Parcs à Poligny (Jura) et au Rousset (Saône et Loire).

Le promoteur reconnaît préalablement nécessaire la réalisation d’études complémentaires. Les études soumises au débat public en 2015 étaient donc bien insuffisantes … C’est pourtant sur ces éléments biaisés que le promoteur avait emporté l’accord des élus.

http://www.fne.asso.fr/communiques/center-parcs-la-bulle-fait-pschitt-%E2%80%A6


29 juillet 2015 Projet contesté d’un Center Parcs dans le Jura

Le groupe Pierre & Vacances veut construire un grand parc hôtelier avec serre tropicale au cœur d’un petit village de Jura. Un projet dénoncé par l’association le Pic noir.

http://www.politis.fr/Projet-conteste-d-un-Center-Parcs,32091.html


15 décembre 2014 Château-Chalon et la bulle infernale de Center Parcs

Le projet de bulle plastico-touristique à 10 km de Château-Chalon, classé parmi les plus beaux villages de France, suscite la consternation dans le Jura, pays de forêts et de vignobles, qui craint de voir construire, à 10km de son prestigieux village, un Center Parcs fait de pavillons et de piscines sous bulle.

http://www.verre2terre.fr/2014/05/chateau-chalon-et-la-bulle-infernale-de-center-parcs/


10 décembre 2014 Center Parcs de Poligny : Pierre & Vacances saisit la Commission nationale du débat public

Le groupe a six mois pour constituer un dossier complet intégrant le projet du Rousset (Saône-et-Loire). Environ 300 personnes ont participé vendredi 5 décembre à Poligny à la première réunion publique organisée par l’association Le Pic noir qui s’oppose au projet.

Extrait :

« Véronique Guislain a un pressentiment. Vendredi 5 décembre, en concluant la première réunion publique d’information organisée à Poligny sur le projet de Center Parcs envisagé dans la forêt communale, 200 m plus haut sur le premier plateau, elle prend un ton grave.

http://pcscp.org/Center-Parcs-de-Poligny-Pierre.html


5 décembre 2014 UN CENTER PARCS A POLIGNY ?

… Pour vous donner une idée de l’ampleur du projet : c’est la construction, entre Plasne, le Fied et Barretaine, d’une ville de 2000 habitants, avec ses boutiques, ses restaurants et ses équipements sportifs , dont une mega « serre piscine », baptisée Aquamundo et chauffée toute l’année à 29°C.

Alerté non seulement par l’ultra-discrétion des élus sur les préparatifs de ce projet (annoncé comme bouclé avec force réjouissances début juillet 2014) mais aussi par ses conséquences environnementales (déforestation, bétonnage, gaspillage d’eau et d’énergie) sociales et fiscales (88 millions d’euros financés par… nous !), un collectif citoyen a créé en mars 2014 une association de veille baptisée Le Pic Noir.

http://www.lepicnoir.fr/


2 décembre 2014 Center Parc dans forêt jurassienne de Poligny

La multinationale PIERRE et VACANCES veut implanter un CENTER PARC dans la forêt de Poligny (plus 2 autres en Saône et Loire au ROUSSETet en Isère aux CHAMBARANS ). Pour financer ses projets privés dans le Jura, Pierre et Vacances fait appel aux collectivités territoriales : Mairie de Poligny, Communauté de Communes de Grimont , Conseil Général du Jura, Conseil Régional de Franche Comté. Sans aucune consultation de la population, ces collectivités territoriales ont signé un document d’intention de financement sur leurs fonds publics en faveur de cette initiative privée pour un montant de 88 millions d’€uros !

A Poligny 150 hectares de forêt seraient défigurés et dévastés, … pour réaliser 400 chalets et une bulle dans laquelle on ferait pousser des palmiers … sur le plateau jurassien !

Alors que les Collectivités Territoriales se plaignent de ne pouvoir développer, faute de moyens, leurs activités sociales elles trouveraient la possibilité de "donner" l’argent des contribuables pour qu’une société - par ailleurs en difficultés financières - puisse distribuer des dividendes à ses actionnaires !

La dégradation des finances publiques rend très incertaine la viabilité économique et financière du concept "Center Parcs" fondé sur une niche fiscale. La conformité en matière de normes environnementales et d’urbanisme est loin d’être acquise. Le chantage à la création d’emplois et au développement économique local est un leurre. Par contre la dégradation de l’environnement, les nuisances locales sont , elles , une certitude.
Nous réclamons un débat public et démocratique sur les territoires concernés

Nous voulons que l’argent public soit réservé aux besoins réels des populations en améliorant l’existant (logement, éco-mobilité, services publics, agriculture paysanne, santé, aides sociales, écoles, etc...)
Nous refusons que notre argent collecté à des fins collectives (impôts locaux…) soit accaparé par et pour l’intérêt privé de la Société privée Pierre et Vacances.

Nous demandons l’abandon de ces projets inutiles et coûteux, sans rapport avec un développement durable, intégré et respectueux des hommes et de leur environnement.

Pour nous soutenir et nous aider signer la PETITION ci-dessous.

(les adresse électroniques restent totalement confidentielles).

PETITION .
NON AUX CENTER-PARCS au Rousset (71) et à Poligny (39)
Les Conseils généraux de Saône et Loire et du Jura, les Conseils Régionaux de Bourgogne-Franche Comté, les communautés de communes et les communes concernées ont toutes signé un document d’intention avec la multinationale PIERRE et VACANCES CENTER PARCS pour financer deux projets identiques qui coûteront 170 millions d’euros . Ils voudraient aboutir à l’horizon 2018.
Ces projets de centres de loisirs privés, imposés sans consultation, ni débat public, mobiliseront au minimum 80 M€ d’argent public en Saône-et-Loire, et 88 M€ dans le Jura. Ils se feront au détriment d’investissements plus efficaces au regard des développements sociaux, économiques, environnementaux de ces territoires et en direction des populations locales qui y vivent.
La dégradation des finances publiques rend très incertaine la viabilité économique et financière du concept "Center Parcs" fondé sur une niche fiscale. La conformité en matière de normes environnementales et d’urbanisme est loin d’être acquise.
Ne croyez pas la propagande rien n’est encore ficelé, ni irréversible. Prenons notre avenir en mains !
Nous, soussigné(e)s, citoyen(ne)s, consommateurs et contribuables :
- Nous exigeons un véritable débat public et démocratique sur les territoires concernés
- Nous refusons qu’un bien commun soit accaparé par et pour l’intérêt privé de la Société Immobilière Pierre et Vacances
- Nous voulons que l’argent public soit réservé aux besoins réels des populations en améliorant l’existant (logement, écotourisme, éco-mobilité, services publics, agriculture paysanne, santé, etc...)
- Nous demandons l’abandon de ces projets inutiles et coûteux, sans rapport avec un développement durable, intégré et respectueux des hommes et de leur environnement.

Merci de bien vouloir signer cette pétition =

http://www.lepicnoir.fr/signez-petition-aux-center-parcs/

Le Pic Noir <contact lepicnoir.fr


15 avril 2021

Association Le Pic Noir
1, rue de la Miséricorde - 39800 Poligny
Courriel : contact lepicnoir.fr
Site : http://www.lepicnoir.fr

Par Pic Noir (71)

Le jeudi 15 avril 2021

Mis à jour le 10 mars 2024