Yonne Lautre

Lettre Forêt vivante n°116

vendredi 17 janvier 2020 par Lettres de Yonne Lautre

Merci de faire connaître cette lettre si elle vous paraît utile.

1/ Arpent : Agir contre le projet Actipôle de Centrale Biomasse du Tonnerrois : Assemblé Générale samedi 18 janvier à 15h30
L’Assemblé Générale de l’A.R.P.E.N.T. aura lieu ce samedi 18 janvier à 15h30
SALLE POLYVALENTE de Tonnerre et non Salle Marland.
http://foret-tonnerroise.fr/

2/ Rappel ; action en cours : Pétition pour la sauvegarde de la forêt de Branches
https://yonnelautre.fr/spip.php?article15744
Défendre la Forêt de Branches en actions : Manifestation pour le climat et les forêts, samedi 1er février 2020 à 15h00 à Auxerre
https://yonnelautre.fr/spip.php?article15752

2/ Sauvons nos forêts - Cultiver la biodiversité
27 min Disponible du 12/01/2020 au 13/04/2020
Prochaine diffusion le mercredi 15 janvier à 17:45
Pierre est français, Susanne est allemande. Forestiers passionnés, ils se sont installés dans le Massif central. Si les Allemand ont pris très tôt conscience de l’importance de la durabilité et tentent de n’extraire de la forêt pas plus de bois qu’il n’en pousse, le concept peine à s’installer en France, où coupes rases et monoculture sont encore des pratiques courantes.
Pour y remédier, Susanne et Pierre ont développé un modèle particulier : avec 130 partenaires, ils ont acheté des forêts qu’ils gèrent écologiquement.
Réalisation : Vivien Pieper, Johannes Bünger
https://www.arte.tv/fr/videos/090604-003-A/sauvons-nos-forets-cultiver-la-biodiversite/

3/ Mégafeux : la France pourrait aussi être touchée
En 2050, la moitié des forêts françaises sera soumise au risque d’incendie, avec des feux plus réguliers et plus violents du fait des sécheresses et de la hausse des températures. Se préparer à ce phénomène est indispensable.
https://reporterre.net/Megafeux-la-France-pourrait-aussi-etre-touchee

4/ Plantons des milliards d’arbres et nous serons sauvés
Il faut planter des arbres, partout, dans le moindre interstice et dans les plaines les plus grandes, en ville comme en campagne comme en forêt et dans les jardins et au bord des routes. C’est urgent, c’est vital. Par milliers, par milliards. Mais il se trouve que nos amis les arbres sont, à leur tour, une des victimes du solutionnisme – cette croyance selon laquelle tous nos défis de vie ne sont que des problèmes à résoudre et que tout problème a une ou plusieurs solutions. [1] Et nous avons maintenant assez de données, d’actualités, de recherches, pour faire le point sur ces deux graves questions : la plantation d’arbres, le solutionnisme.
Quel est le problème ? Le dérèglement climatique.
Comment le résoudre ? Planter des arbres. Mille milliards devraient suffire.
https://yonnelautre.fr/spip.php?article15662#forum146967

5/ Brésil : la déforestation en Amazonie a augmenté de 85 % en 2019
9 166 km2. Voilà la surface touchée en 2019 par la déforestation en Amazonie brésilienne. D’après les données préliminaires recueillies par l’Institut de recherches spatiales INPE, il s’agit d’une augmentation de 85% par rapport à l’année 2018. Cette année là, le système Deter de l’INPE, basé sur des alertes de déforestation identifiées par satellite, avait identifié 4 946 km2 de forêt déboisés au Brésil.
https://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/amazonie/bresil-la-deforestation-en-amazonie-a-augmente-de-85-en-2019_3785319.html

6/ Ayoreo, le peuple amérindien expulsé de ses terres pour produire de la viande
Rencontre avec les Ayoreo-Totobiegosode, parmi les derniers peuples de chasseurs-cueilleurs amérindiens. Au Nord du Paraguay, ces familles sont en ce moment menacées par le mode de vie des colons occidentaux. Leur territoire ancestral, la forêt d’El Gran Chaco au Paraguay, 2e poumon vert d’Amérique du Sud derrière la forêt amazonienne, est de plus en plus désertique sous le coup de la déforestation des éleveurs bovins. Le peuple indigène Ayoreo-Totobiegosode se bat pour protéger son mode de vie, sa terre et afin de ne pas devenir le prochain peuple indigène écrasé par la production de viande.
https://mrmondialisation.org/ayoreo-le-peuple-amerindien-expulse-de-ses-terres-pour-produire-de-la-viande/

7/ Les communautés aborigènes face à la crise des méga-feux
Comment venir en aide à des populations attachées depuis toujours à un paysage, lorsque leur territoire se consume sous leurs yeux, décimant des sources de nourriture, réduisant en cendres des arbres ancestraux et détruisant des plantes et animaux totémiques ?
L’expérience à laquelle sont confrontés les peuples aborigènes face à ces méga-feux dévorant de grands pans de l’Australie est bel et bien différente de celle que connaissent les peuples non-indigènes.
https://theconversation.com/les-communautes-aborigenes-face-a-la-crise-des-mega-feux-129716

Nos autres lettres

Nos annuaires
Annuaire des sites & des projets dangereux pour le climat
Annuaire des alternatives à soutenir

et lire nos articles dans ces rubriques dédiées
Forêts https://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique185
Bois Biomasse Bioénergie https://yonnelautre.fr/spip.php?rubrique190

Pour faire paraître une info dans cette lettre, pour demander des anciennes lettres (depuis février 2015), nous écrire à : listes yonnelautre.fr
Pour s’abonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
foretvivante-subscribe yonnelautre.fr
Pour se désabonner nous écrire ou le faire directement sur le serveur
foretvivante-unsubscribe yonnelautre.fr


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3893 / 5649049

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En savoir plus sur ce Monde qui se réchauffe, se dérègle (...)  Suivre la vie du site Forêts  Suivre la vie du site Forêts : Réflexions globales   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License