Rubriques > Pour les terres, l’air, l’eau, l’alimentation, contre les pesticides > Agriculture Elevage Pêche Agro-industrie > Agriculture Brèves > France >

Pouvoir exécutif français & Agriculture : Plus de paysans, moins de contraintes ? Le projet de loi agricole au révélateur de l’Assemblée

 Plus de paysans, moins de contraintes ? Le projet de loi agricole au révélateur de l’Assemblée 15.05.24
Réécrit pour répondre à la colère hivernale, le projet de loi agricole du gouvernement arrive mardi dans l’hémicycle de l’Assemblée, accueilli tièdement par les oppositions qui critiquent un manque d’ambition sur le foncier ou la rémunération, voire un effet potentiellement néfaste pour l’environnement.
https://www.goodplanet.info/2024/05/14/plus-de-paysans-moins-de-contraintes-le-projet-de-loi-agricole-au-revelateur-de-lassemblee/?idU=1

 Agriculture : un projet de loi pour calmer la colère, étrillé par la gauche et les ONG 4.04.24
Le gouvernement présente mercredi son projet de loi pour l’agriculture, critiqué par ONG et députés de gauche depuis qu’il a été étoffé, après les manifestations d’agriculteurs, de mesures pour accélérer la construction de réserves d’eau ou alléger les sanctions en cas d’atteinte à la nature.
https://www.goodplanet.info/2024/04/03/agriculture-un-projet-de-loi-pour-calmer-la-colere-etrille-par-la-gauche-et-les-ong/?idU=1

 Agriculture : 5 mesures du gouvernement passées au crible 1.03.24
Pour répondre à la crise agricole, le Premier ministre a annoncé un « choc de simplification ». Les mesures dans les tuyaux sont surtout bénéfiques à l’agro-industrie et vont abaisser la protection de l’environnement.
https://reporterre.net/Agriculture-5-mesures-du-gouvernement-passees-au-crible

 Macron au Salon de l’agriculture : le chaos, et toujours pas d’écologie 26.02.24
Emmanuel Macron a été chahuté lors d’une journée d’inauguration chaotique au Salon de l’agriculture, le 24 février. Pendant son débat avec les agriculteurs et au cours de sa déambulation, il a encore caricaturé les sujets liés à l’écologie.
https://reporterre.net/Macron-au-Salon-de-l-agriculture-le-chaos-et-toujours-pas-d-ecologie

 Crise agricole : G. Attal préfère une industrialisation délétère à une transition agro-écologique nécessaire
21.02.24
Lors d’une conférence de presse ce matin à Matignon sur la situation agricole, Gabriel Attal a esquissé le contenu d’une nouvelle mouture de la loi d’orientation agricole, renommée loi pour une agriculture souveraine. Le Premier ministre a encore fait la démonstration qu’il confond souveraineté alimentaire et industrialisation sans limites et néfaste de l’agriculture. Il poursuit son détricotage des normes environnementales.
https://www.greenpeace.fr/espace-presse/crise-agricole-g-attal-prefere-une-industrialisation-deletere-a-une-transition-agro-ecologique-necessaire/

 Colère des agriculteurs : les maraîchers français font-ils face à une "concurrence déloyale" des autres pays à cause des normes qui leur sont imposées ? 27.01.24
Face à Gabriel Attal, samedi, un maraîcher a affirmé que certains Etats "ont des moyens de lutte que l’on a supprimés en France". Cette dernière "est loin d’être le pays le plus strict sur la question des pesticides", nuance toutefois le porte-parole d’une ONG.
https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/vrai-ou-faux-colere-des-agriculteurs-les-maraichers-francais-font-ils-face-a-une-concurrence-deloyale-des-autres-pays-a-cause-des-normes-qui-leur-sont-imposees_6321396.html

 « Déverrouiller, libérer, simplifier » : les annonces de Gabriel Attal pour l’agriculture 27.01.24
Le Premier ministre a dévoilé, vendredi 26 janvier, ses annonces pour calmer la colère des agriculteurs. Il a avant tout misé sur la simplification et la suppression des normes.
https://reporterre.net/Deverrouiller-liberer-simplifier-les-annonces-de-Gabriel-Attal-pour-l-agriculture

 Ce qu’il faut retenir des annonces de Gabriel Attal pour répondre à la colère des agriculteurs 27.01.24
« Je suis venu vous dire que le message, on l’a reçu cinq sur cinq, que je vous ai entendus, qu’on vous a entendus. » En déplacement dans une exploitation de Haute-Garonne à Montastruc-de-Salies, Gabriel Attal a promis, vendredi 26 janvier, un « sursaut agricole », avant d’égrener plusieurs mesures pour tenter d’apaiser la colère du monde paysan.
https://www.lemonde.fr/economie/article/2024/01/26/ce-qu-il-faut-retenir-des-annonces-de-gabriel-attal-pour-repondre-a-la-colere-des-agriculteurs_6213249_3234.html

 Pacte d’orientation agricole : un échec politique pour l’avenir de notre agriculture 15.12.23
Alors que Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, a présenté ce matin le très attendu pacte d’orientation agricole, Greenpeace France déplore le contenu de ce pacte. Les mesures proposées passent à côté des enjeux essentiels pour faire face aux multiples crises subies par le monde agricole, notamment celui de réformer en profondeur notre système d’élevage [1].
https://www.greenpeace.fr/espace-presse/pacte-dorientation-agricole-un-echec-politique-pour-lavenir-de-notre-agriculture/

 Une loi pour rendre l’agriculture plus écologique et sociale ? Le gouvernement s’y refuse 9.11.23
En décembre, les parlementaires vont plancher sur la loi d’orientation agricole. Le texte, concocté par le ministère de l’Agriculture, est censé répondre à des défis majeurs : dramatique chute du nombre d’agriculteurs et changement climatique.
https://basta.media/loi-agriculture-ecologique-sociale-gouvernement-refuse

 Collusion entre ministère de l’Agriculture et lobby agroalimentaire, Basta, juin 2023
 Les liens étroits entre le ministère de l’agriculture et l’agroindustrie retardent la sortie des pesticides
Le 1er juin, l’ex-cheffe de communication du cabinet, Eléonore Leprette, a pris ses fonctions à Phyteis, lobby des entreprises agro-chimiques qui regroupe 19 fabricants phytosanitaires, notamment Bayer.
Depuis un an et sa nomination au ministère de l’Agriculture, l’ex-député Modem Marc Fesneau multiplie les combats pro-pesticides, pro-nicotinoïdes, pro-agroindustrie, tout cela marqué par une volonté absolue de « souveraineté alimentaire » et de « lutte contre la concurrence européenne ». Un programme peu novateur fragilisé par les polémiques autour des nombreux consensus idéologiques qu’il partage avec la FNSEA et les autres lobbys agricoles, phytosanitaires et agro-alimentaires.
https://lareleveetlapeste.fr/les-liens-etroits-entre-le-ministere-de-lagriculture-et-lagroindustrie-retardent-la-sortie-des-pesticides/

Par Rédaction Yonne Lautre

Le mercredi 15 mai 2024

Mis à jour le 15 mai 2024