Yonne Lautre

Joëlle Kem Lika : « Mes Nymphéas » chez William Fèvre à Chablis, du 17 février au 15 juillet 2015

samedi 28 mars 2015 par Kem Lika Joëlle

Mes Nymphéas
Maison dite « La Synagogue »
10, rue des Juifs
89800 Chablis
17 février au 15 juillet 2015
Vernissage : samedi 28 mars, 18h - 20h

Peindre des nymphéas en 2014, cela prend quelle forme ??
Depuis longtemps, j’avais envie de me confronter à Claude Monet, un siècle après son œuvre monumentale... cette oeuvre étonnante de modernité par son volume, Monet en précurseur des oeuvres monumentales, mais aussi par la forme donnée à ces fleurs très abstraites, l’harmonie des couleurs... Monet et les impressionnistes peignent la coloration des ombres, le rôle des reflets dans la coloration des objets, les réactions des couleurs entre elles, leurs interpénétrations, leurs oppositions, et tout un mécanisme beaucoup plus complexe que tout ce qui avait été tenu pour vrai jusque là. En d’autres termes, Monet et ses camarades dépassent rapidement, en réalisme, Courbet, son maître. "
(texte de Yvon taillandier dans son ouvrage : Monet)

J’aime aborder le thème de ces fleurs entre abstrait et figuratif, dans mon travail avec truelles, couteaux, et recherche d’effets de transparences, de lumières, et une harmonie de couleurs contemporaine... Je joue avec les reflets, les ombres, les couleurs qui se superposent et beaucoup d’effets de matière, en gardant au maximum les transparences des couleurs.

C’est aussi pour moi l’occasion de témoigner, encore une fois, de la beauté de notre planète en danger... nous devons générer un nouveau monde, des nouveaux modes de relation... une nouvelle conscience d’être, pour changer le cercle vicieux de destruction dans lequel nous sommes...

J’étais surprise de lire ce petit texte dans le dictionnaire des symboles :
« Un grand lotus sorti des eaux primordiales est le berceau du soleil au premier matin. Ouvrant leur corolle à l’aube et la refermant le soir, les nymphéas, pour les Egyptiens, concrétisaient la naissance du monde à partir de l’humide. »

J’ai envie que mes nymphéas donnent envie, aux personnes qui les regardent, de plonger dans la paix, la beauté, et trouvent ainsi une sorte de ressource de douceur et de force naturelles, pour ce que nous devons faire. Changer.

Techniques :
peintures acryliques sur toile de lin, avec truelles et couteaux de différentes dimensions.

Représentée dans des galeries à l’étranger, New York, Miami et Séoul de manière permanente, Rome, Londres, la peintre a créé deux galeries Joëlle Kem Lika en France : à Paris, en Bourgogne (près de Chablis) et un atelier à Lacanau Océan.

Informations pratiques et contacts

Galerie Joëlle Kem Lika
44 Grande Rue – 89300 Sainte Vertu – tél : 03 8675 3901
Samedi et dimanche : 15h – 19h

Contact presse :
Eléanor Lika
03 8675 3901
06 8084 2343
communication joellekemlika.fr

Joëlle Kem Lika
Paris – Lacanau Océan – Sainte Vertu
www.joellekemlika.fr


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 151 / 4732080

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Se cultiver, s’émouvoir  Suivre la vie du site Culture(s) Yonne & Bourgogne Franche-Comté  Suivre la vie du site Arts visuels 89 & Bourgogne  Suivre la vie du site Artistes 89 & Bourgogne  Suivre la vie du site Peintres Plasticiens 89 & Bourgogne H à L   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License