Yonne Lautre

« Alternatiba peut-il se permettre des controverses ? » par Jacky Berthomé

mardi 1er décembre 2015 par Berthomé Jacky

Certains échanges, par mail, certains comportements, ont fait apparaître quelques inquiétudes lors de la dernière plénière, doit on le prendre comme une gêne, ou au contraire comme une formidable opportunité d’évolution ?

Alternatiba doit et sera vraisemblablement un événement magnifique au service des changements de comportement, de mentalité, si l’on ne devait y rencontrer que des gens convaincus, par le défi à mener, par l’écologie, l’évolution serait elle encore possible ?

Cela me semblerait relativement difficile, notre chance n’est-elle pas justement que nous ayons, chacun d’entre nous, 3 ou 4 personnes dans notre entourage, qui réagiront à des niveaux différents, le but n’est-il pas de faire évoluer les consciences de façon, qu’une inertie de l’esprit se trouve à changer de direction ?

Si nous regardons la société actuelle, la majorité de nos concitoyens, se contentent de se rendre dans leur temple de la consommation préféré, le samedi matin à 9 heures, en ressortir à 12 heures avec 1 ou 2 caddies plein de victuailles et d’inutilités qui une fois déposées dans le coffre de la sacro sainte machine rutilante, à quatre roues, leur permettra de se rendre dans la cafétéria du même temple pour manger quelques frites congelées cuites à l’huile de palme, et un steack haché à 45 % de matière grasse avec quelques calories rajoutées par la glace à la crème chantilly de la fin du repas. Un petit tour au yombao du coin pour initier les plus petits au consumérisme et voilà une journée bien comblée avant de retourner devant la boite à images assis sur le canapé .

Eh bien bonne nouvelle, le quatre juillet, il fera beau, et dehors, et dans les esprits, donc partout, et tous ces gens seront au parc du chapeau autour des tables rondes.
Oh ne vous inquiétez pas, des controverses, des contradictions, des départs précipités il y en aura.
Et pourtant vos quatre voisins, Pierre, Richard, Hubert et Paul seront là, avec leur petite famille, oublié le youmbao, oh Pierre lève les bras au ciel à plusieurs reprises autour de la table ronde qui traite de l’eau, et pourtant en repartant, il sent bien que quelque chose a changé, d’ailleurs sa femme Hélène qui est allé écouter ce qui se passait autour d’une table où l’on parlait de santé, lui fait remarquer que pour la santé des petits, il serait peut être bon de revoir leurs habitudes alimentaires, du coup Pierre se lance et dit justement : « Je pensais que ce serait peut être bien que l’on filtre l’eau que l’on utilise et que l’on mette un mousseur à chaque robinet, il paraît que l’on gaspillerai moins d’eau. »
Quand à Richard, il a vécu un moment exceptionnel, il est allé voir les personnes d’énergie habitat, et en est ressorti enthousiasmé par les capteurs solaires à air, il est convaincu que c’est ce qu’il lui faut .

Hubert qui est connu de tous ses voisins comme le meilleur jardinier de la rue, a entendu que certaines personnes ont de bons résultats, sans pour autant utiliser de fertilisants chimiques, sans retourner la terre, et sans arroser, des fous se dit-il.
Pourtant ce soir son inconscient n’a pas l’air très tranquille, il reste à discuter dans sa rue un peu plus longtemps, jusqu’au moment où sa curiosité va l’emmener à se renseigner un peu plus, que se passera-t-il après ? A suivre !!!!

Paul lui est déjà un acteur convaincu du défit que nous menons, il est là quand même, cela lui permet de rencontrer des vieux copains de manif, et d’ailleurs il ne prête que peu d’attention aux tables rondes, en repartant il remarque des drôles de machines carénées, qui ont l’air de rouler relativement vite, ah bah ça alors, jamais vu, on peut essayer ? Ouah et moi qui ne fait que 12 km pour aller au travail, super plus d’essence, plus d’entretien, stationnement facile, rapidité de déplacement. Et voilà Paul qui finalement n’était venu que pour dire bonjour aux copains, repart avec des rêves de vélomobile, de rues non polluées par les pots d’échappement.

Voilà tous viendront, avec des niveaux de conscience différents, tous ceux qui le voudront pourront venir débattre, contredire, s’opposer autour de tables rondes.
Opposition, contradiction, qu’ils sont merveilleux ces mots lorsqu’ils servent à faire avancer le monde, bien entendu il faudra des modérateurs, mais ces gens repartiront avec un éveil de conscience positif, certes comme je le décris humoristiquement plus haut, ce sera à différents niveaux, même si seulement quelque pour cent des présents profitent de cette évolution interne à chacun, cela permettra qu’Alternatiba et ses réflexions continuent autour des tables dans de nombreuses chaumières, autour des allées de marché, autour des machines à café , dans les transports.
Le but n’est-il pas d’éveiller les consciences pour faire démarrer un mouvement du bas, et non des politiques.
Cela ne pourra se faire qu’avec des contradicteurs, et non seulement avec des gens convaincus .
La contreverse est souvent constructive, si elle pouvait seulement servir à ce que chaque visiteur puisse repartir avec une idée positive de ce qu’il pourrait faire évoluer, si seulement 20 % des visiteurs pouvaient repartir en pensant, que leur plus grand pouvoir politique, c’est leur porte-monnaie, ce serait je pense une grande victoire, et pourtant à 95 % de ces gens arriveront avec des idées différentes des nôtres, le but faire évoluer des consciences à long terme, mettre une inertie intellectuelle positive dans chaque esprit, apprendre aux gens qu’ils peuvent encore apprendre et se servir de leur intellect , quelque soit leur niveau.
Oh je vous entends, doux rêveur le Jacky, mais le monde ne s’est il pas fait de doux rêves ?

Bises à tous et bon Alternatiba

Jacky


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 475 / 6655188

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alternatives partout et maintenant  Suivre la vie du site Alternatiba & Villages des Alternatives  Suivre la vie du site Yonne  Suivre la vie du site Réflexions, débats autour d’Alternatiba Yonne   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.11 + AHUNTSIC

Creative Commons License