Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

ASTRID, ou l’obsession plutomaniaque française Brèves

samedi 1er décembre 2018 par Yonne Lautre

En réponse à :

Pétition contre la construction du réacteur Astrid à Marcoule (vallée du Rhône)

15 septembre 201312:31, par Yonne Lautre

Nous avons une bagarre essentielle à mener qui sera difficile à gagner car le CEA et Areva s’accrochent à la filière plutonium des réacteurs dits à « neutrons rapides ». Cette filière est à leurs yeux l’avenir du nucléaire compte-tenu de l’extraction de plutonium à la Hague et de l’existence de stocks considérables d’uranium dits « appauvris » au Tricastin.
Or cette filière est en panne actuellement depuis l’arrêt de Phénix.
Il est essentiel pour les nucléocrates de relancer un tel réacteur malgré les dangers considérables de l’industrie du plutonium, aggravés par l’utilisation de sodium liquide comme fluide (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 7039424

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License