Yonne Lautre

Poster un message

En réponse à :

La ruche Qui Dit Oui ! en question

samedi 4 janvier 2020 par Yonne Lautre

En réponse à :

La ruche Qui Dit Oui ! Quand l’ubérisation frappe aussi l’économie sociale et solidaire

4 janvier 202007:35, par Yonne Lautre

Dans l’ouvrage « Les nouveaux travailleurs des applis », la sociologue Diane Rodet s’intéresse aux travailleurs de La Ruche qui dit oui, la plateforme de vente de produits alimentaires en circuit-court. À l’instar des chauffeurs de la plateforme Uber, les responsables de ruches sont pour la plupart des auto-entrepreneurs rémunérés sur leur vente. Mais eux ne comptent pas leurs heures car c’est pour la bonne cause. Un déni du travail dénoncé par la chercheuse. (...)


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5754446

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License