Rubriques > Pour la démocratie, les droits, la justice sociale, la solidarité > Consommation & Publicité > Grande distribution >

Les cinq plus grands supermarchés de Belgique ne font pas assez pour les droits humains, d’après le classement « Super-Liste »

Grande distribution en question

 Les cinq plus grands supermarchés de Belgique ne font pas assez pour les droits humains, d’après le classement « Super-Liste » 12.07.24
Lidl montre clairement la voie, mais aucun grand supermarché belge n’en fait assez pour garantir le respect des droits humains dans ses chaînes d’approvisionnement. C’est ce que révèle « Super-Liste Sociale », une étude menée auprès d’Aldi, Carrefour, Colruyt, Delhaize et Lidl. Cette étude évalue la manière dont ces 5 supermarchés s’engagent dans la protection des droits humains, l’égalité des genres et les droits des agriculteurs et agricultrices du Sud Global et d’Europe. Bien qu’il existe certains projets ambitieux, notamment dans le secteur de la cacaoculture, l’étude révèle qu’aucun des cinq supermarchés ne dispose d’une approche globale couvrant toutes les chaînes. Pourtant, la nouvelle directive européenne sur le devoir de vigilance rend une telle approche obligatoire. Le rapport « Super-Liste » est une initiative du think tank Questionmark et a été réalisée en collaboration avec Rikolto et avec le soutien d’Oxfam Belgique et de Fairtrade Belgium.
https://oxfambelgique.be/les-cinq-plus-grands-supermarches-de-belgique-ne-font-pas-assez-pour-les-droits-humains-dapres-le

Par Rédaction Yonne Lautre

Publié le vendredi 12 juillet 2024

Mis à jour le vendredi 12 juillet 2024