Rubriques > Pour les terres, l’air, l’eau, l’alimentation, contre les pesticides > Pesticides > France > Pesticides en France Brèves >

Pesticides en France : Plan Ecophyto : tout comprendre aux annonces du gouvernement

Pesticides France Plan Ecophyto

 Plan Ecophyto : tout comprendre aux annonces du gouvernement 22.02.24
Comment s’y retrouver dans la jungle des indicateurs du plan Ecophyto, QSA, NoDU, HRI… et en quoi posent-ils problème ? L’éclairage de plusieurs experts du Comité scientifique et technique du plan.
https://theconversation.com/plan-ecophyto-tout-comprendre-aux-annonces-du-gouvernement-223571

 Suspension du plan Ecophyto, décryptage sur les enjeux derrière la réduction des pesticides 8.02.24
Pour calmer la colère des agriculteurs, le gouvernement a annoncé le 1er février des mesures dont « la mise à l’arrêt » du plan Ecophyto. Ce plan visait à réduire de moitié l’utilisation des pesticides d’ici 2030 en France. Dans les faits, cela signifie que certains points du plan Ecophyto devraient être retravaillés d’ici le Salon de l’Agriculture, fin février. Cette suspension, même provisoire, interroge sur le futur encadrement des produits phytosanitaires alors que leurs effets sur la santé et l’environnement sont de plus en plus documentés. Le gel du plan Ecophyto a suscité de vives réactions de la part des personnalités et des organisations écologistes tout en prenant de court les scientifiques. Malgré son ambition affichée, ce dernier n’est pas parvenu à atteindre ses objectifs. D’après l’INRAE, 75 % de la surface agricole mondiale présenterait un risque de pollution par les pesticides de synthèse.
https://www.goodplanet.info/2024/02/07/suspension-du-plan-ecophyto-decryptage-sur-les-enjeux-derriere-la-reduction-des-pesticides/

 Agriculture et pesticides : défaite en rase campagne ? 02.02.24
Pour apaiser la colère des agriculteurs, le gouvernement suspend le plan de lutte contre les pesticides. Pour la FNSEA, une victoire. Mais pour l’environnement ? Et pour l’agriculture elle-même ?
https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/le-billet-politique/le-billet-politique-du-vendredi-02-fevrier-2024-1065710

 Suspension du plan sur les pesticides, dérogation sur les jachères : face à la colère des agriculteurs, des reculs pour l’environnement 02.02.24
Face à la colère des agriculteurs, le gouvernement a annoncé une nouvelle salve de mesures parmi lesquelles la suspension du plan Ecophyto sur la réduction des pesticides. Côté européen, la Commission promet quant à elle de revenir sur l’obligation de mise en jachère. Deux revendications fortes du syndicat majoritaire, la FNSEA, qui appelle désormais à lever les blocages.
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/agriculture/isr-rse/suspension-du-plan-ecophyto-sur-les-pesticides-derogation-sur-les-jacheres-et-les-prairies-face-a-la-colere-des-agriculteurs-des-reculs-pour-l-environnement-152079.html

 Les pesticides, le dossier empoisonné de l’agriculture 24.01.24
Ils tuent pucerons, « mauvaises herbes » et aussi des nuées d’insectes pollinisateurs : les pesticides sont considérés comme un « moyen de production » par une majorité d’agriculteurs qui refusent de s’en passer « sans solution alternative » dans une France qui veut voir leurs usages considérablement réduits d’ici 2030.
https://www.goodplanet.info/2024/01/23/les-pesticides-le-dossier-empoisonne-de-lagriculture/?idU=1

 Irrigation et pesticides : quand les polleurs et les préleveurs refusent de payer 8.12.23
La FNSEA devance le gouvernement en annonçant triomphalement dans la presse un recul politique inadmissible : l’abandon pour l’agro-industrie du relèvement des redevances sur les pesticides et la ressource en eau. Cette réforme, pilier du financement du «  plan Eau  » présenté par Emmanuel Macron en mars 2023, devait faire contribuer les irrigants agricoles à hauteur de 10 millions d’euros et les utilisateurs de pesticides les plus dangereux pour l’environnement et la santé à hauteur de 37 millions d’euros.
https://fne.asso.fr/communique-presse/irrigation-et-pesticides-quand-les-polleurs-et-les-preleveurs-refusent-de-payer

 En France, les pesticides coûtent deux fois plus chers que ce qu’ils ne rapportent à la société, La Relève et la Peste, mai 2023

Tournesols passés au glyphosate pour les dessécher avant récolte une pratique soi-disant inexistante en France selon les syndicats agricoles pour lesquels la présence de résidus dans l’alimentation made in France serait impossible.

Par Rédaction Yonne Lautre

Le jeudi 22 février 2024

Mis à jour le 22 février 2024